Merci de soutenir

Peut être une image de 10 personnes et texte qui dit ’Collecte du Dimanche des médias Weekend du 11 et 12 mai 2024 и Merci pour votre générosité! Soutenons CathoBel RCF RADIO Dimanche IRCF Belgique’Merci de soutenir Dimanche, CathoBel et la radio 1RCF dans leurs missions d’information et d’annonce de l’Evangile. Participez à notre grande collecte en paroisse ce 11 et 12 mai 2024 ou faites un don sur le site Dimanche des Médias dès maintenant : BE05 7320 2908 3075
Le Dimanche des Médias a lieu le weekend du 11 et 12 mai. La collecte de ce weekend permet de soutenir CathoBel, Dimanche et la radio 1RCF dans leurs missions de l’évangile et de l’information.

Les médias et les outils de communication sont omniprésents dans notre vie, du GSM à la TV en passant par Internet ou les périodiques en papier. Il est fondamental que les chrétiens y soient actifs. Le diocèse de Liège est en première ligne: il promeut la radio RCF-Liège et 1RCF; il dispose de son Service de Communication, qui organise le site internet, il anime la page Facebook et Instagram, il diffuse une newsletter chaque semaine, il rédige des articles liégeois dans Dimanche et il assure la publication du journal officiel Église de Liège.
Toutes les intelligences !
Une révolution est en cours. Pour l’heure, nombre d’entre nous n’en avons encore qu’une conscience faible ou diffuse. Et pourtant, l’intelligence artificielle est en train de modifier notre rapport au monde. En novembre 2022, le lancement de ChatGPT a marqué le big bang d’une transformation qui se programmait depuis des années. Il aussi permis d’offrir au grand public l’accès à un outil fascinant. Au cours des derniers mois, nous avons tous posé l’une ou l’autre question farfelue à ce robot. Sans doute sommes-nous tombés sous le charme de son efficacité – tout en nous amusant parfois de ses quelques approximations…Mais certains se sont emparés de l’outil avec autrement plus de sérieux. Avec audace, ils ont dessiné des perspectives qui relevaient encore de l’invraisemblable il y a quelques années à peine.
De vives inquiétudes
Ceux qui surfent sur ces tendances acquièrent soudainement une grande influence. Ils sont actifs dans tous les domaines. Dès aujourd’hui, et demain plus encore, des mutations s’opèrent dans le monde de la santé, du sport, des assurances, des médias. Dans la façon de faire la guerre aussi bien que dans la façon de donner cours. Les progrès seront inévitables. Pensons à l’accessibilité accrue de l’information, à l’amélioration des soins de santé, à la croissance du confort de vie.
Mais il est difficile d’observer cela sans, dans le même temps, nourrir de vives inquiétudes. Oui, nous allons gagner du temps – mais qu’allons-nous en faire ? Oui, certains s’enrichiront – mais pas sans accroître les inégalités. Oui, nous serons pleinement connectés – mais à quoi, à qui ? Oui, nous vivrons dans des univers de plus en plus personnalisés – mais sans éviter le risque de nous retrouver totalement isolés.
L’intelligence du cœur
A l’occasion du « dimanche des médias », que l’on célèbrera le week-end des 11 et 12 mai, le Pape s’intéresse à l’intelligence artificielle. Notamment en raison de « leurs effets paralysants », il condamne les « lectures catastrophistes » des évolutions en cours. Il en appelle cependant à faire usage de « l’intelligence du cœur », redoutant une époque qui pourrait devenir « riche en technique et pauvre en humanité ».
Nous voyons dans ces mots une précieuse orientation pour nos médias. Non, nous ne pouvons rejeter ces technologies nouvelles. Au contraire : nous devons améliorer nos pratiques, gagner en expertise, investir dans l’avenir. Cela a d’ailleurs un coût – et c’est dans cette logique qu’à l’occasion du « dimanche des médias », un large appel est fait à votre générosité.
Mais nous ne devons jamais perdre de vue notre finalité ultime. CathoBel, Dimanche et 1RCF sont au service de la Bonne Nouvelle. Nous désirons construire un monde plus fraternel, faire connaître le message du Christ – et en vivre. C’est dans cette optique, mais dans cette optique seulement, que nous souhaitons mobiliser toutes les énergies. Et que nous ferons appel à toutes les intelligences.
Texte : A.H. et Vincent Delcorps (directeur de la rédaction de CathoBel)