Homélie du 5ème Dimanche de Pâques – Année B – 02.05.2021 – Jn 15, 1-8

Chers sœurs et frères,

Dans l’Evangile de ce jour, Jésus nous parle à nouveau en parabole, faisant allusion à une vigne.

Si nous plaçons ce récit dans son contexte, nous sommes le soir du Jeudi Saint, où après avoir lavé les pieds de ses disciples, Jésus prend congé des siens. Jésus parle de vigne et de vin, en des termes qui font état d’une Alliance. Alliance entre Jésus et notre humanité, comme l’Alliance fut scellée, dans l’Ancien Testament, entre Dieu et le peuple d’Israël. Dans ce récit, Jésus nous fait découvrir qui Il est et comment nous maintenir uni à Lui. Découvrons ensemble la beauté de ce message. Tout d’abord, à qui Jésus fait-il allusion, lorsqu’Il parle de vigne, de cep, de sarments et de vigneron ? La vigne, les ceps, c’est Jésus, les sarments, c’est chacune et chacun de nous, greffé au Christ, nourri de la même sève, l’Esprit Saint. Le vigneron, c’est Dieu lui-même. Continuer la lecture

Chers paroissiens,

En ce 1er mai, je vous souhaite une bonne fête et un mois de Marie ouvert sur la promesse de l’Esprit-Saint. Je vous invite à créer dans vos maisons et jardins un lieu pour célébrer la beauté de Marie.

Si dans la tradition, le mois de mai est le mois de l’amour, dans la tradition chrétienne, c’est le mois de Marie. Quand j’étais jeune, nous aimions fleurir l’image de la Vierge Marie en mai. Ça sentait bon et les hymnes mariaux ont touché le cœur. En Marie, nous ne chantons pas seulement la femme qui a dit oui à la parole de l’ange il y a 2000 ans. En elle, nous chantons ce que nous sommes devenus par son Fils, Jésus-Christ. Marie est souvent représentée dans les peintures gothiques comme la Madone, la belle femme. Ainsi, en Marie, nous célébrons notre propre beauté intérieure. Continuer la lecture

Messes en plein air en mai 2021

Chers Paroissiens,

Dans l’urgence, pouvez-vous m’aider à prendre la meilleure décision pastorale pour les messes en mai 2021 ?
Le comité de concertation de ce mercredi 14 avril était attendu de pied ferme par plusieurs secteurs qui espéraient des assouplissements notables. Pour les cultes, l’espoir de célébrations élargies à plus de 15 personnes subsistait.
C’est une nouvelle désillusion pour les représentants de cultes et les nombreux pratiquants qui réclament depuis plusieurs mois une jauge plus large pour la participation aux célébrations. Les évêques de Belgique avaient notamment formulé à plusieurs reprises le souhait que cette jauge tienne compte de la superficie des églises. A l’issue du comité de concertation de ce jour, force est de constater que ces demandes n’ont pas été entendues par nos autorités, qui n’ont d’ailleurs pas jugé nécessaire d’évoquer les cultes dans leur communication.
La seule éclaircie pour les pratiquants réside dans la possible mise en application du plan Plein air à partir du 8 mai, 50 personnes en extérieur !
Je veux entrer dans cette brèche et rapprocher l’eucharistie dominicale de ses paroissiens en venant célébrer en Plein air aux chapelles nombreuses de notre Up Baelen-Welkenraedt.
Voici ma proposition pour les messes en mai 2021 : Qu’en pensez-vous ? Ce sera avec votre avis que je viendrai célébrer chez vous.
– Sa 1 mai : 18h église Welkenraedt,
– Dim 2 mai : 9,30h Chapelle N-D Lourdes Membach (extérieur)
– Dim 3 Mai ; 11h église Welkenraedt,
– Sa 8 mai : 18h église Welkenraedt,

Continuer la lecture

Les photos de la croix de l’église de Baelen

Pour ceux que cela intéresse !

Quelques photos du 13 et 14 avril 2021 des travaux de pose de la croix de l’église qui vient d’être restaurée.

Les premières photos concernent la dépose de la croix l’année dernière.

Les dernières photos et la vidéo prises en haut de la tour m’ont été fournies par un des techniciens de l’entreprise Art & Voltige de Francorchamps qui a effectué le travail.

Pour toutes les images : copiez dans votre navigateur l’URL suivant : https://1drv.ms/u/s!AmBVaD5GbXXbgrsd3pc8mkk8te8kDw?e=aoIXpb

Vivre mieux

Chers Paroissiens,

Oser affirmer que « Vivre mieux, c’est possible » en ce temps de pandémie, c’est gonflé diraient certains. C’est pourtant la promesse de cette Pâques 2021 en temps de coronavirus aux personnes qui ne connaissent pas la Foi chrétienne. En ces temps difficiles, l’Église cherche à offrir au plus grand nombre de personnes une espérance.
Vivre mieux, c’est possible ! Cette affirmation dit bien notre vision de l’humanité et de la croissance humaine possible pour chacun.
Oui, il existe en toute personne une aspiration à progresser, à être plus heureux…  C’est ce que Jésus-Christ propose d’expérimenter, par des exercices simples à vivre dans son quotidien, quel qu’il soit.
Oui, il est possible d’avancer avec tout le possible justement : le possible de notre monde avec son lot d’épreuves, de problèmes, de contraintes et aussi d’ouvertures, de découvertes, d’espérance. Le possible de notre personne avec ce qu’elle porte de meilleur en elle-même et qui aspire à vivre concrètement.
Effectivement, il s’agit de vivre, de choisir d’être soi dans toutes ses dimensions et de s’autoriser à passer du temps à mieux se connaître dans ses qualités, ses talents, ses capacités afin de vivre mieux avec soi-même et avec les autres. Ce n’est pas toujours facile de faire ce choix et de s’y tenir. C’est plus accessible quand on a des moyens concrets à sa disposition et une communauté de partage pour témoigner des avancées et des difficultés rencontrées.
C’est justement ce que propose la joie de Pâques par la foi de Thomas et des apôtres : Vivre mieux c’est possible !
  • Mieux se connaître dans son positif
  • Apprendre à se connecter à son positif
  • S’appuyer sur ses ressources dans sa vie
La résurrection du Christ devient une expérience nouvelle, lorsque notre échec devient une nouvelle opportunité. C’est tout ce que je vous souhaite .

Message de Taizé

Espérer à temps et à contretemps.
Un message pour 2021
L’humanité avance grâce à celles et ceux, si nombreux, qui se donnent sans compter, même dans ce temps de bouleversements et d’incertitudes.
Au long des derniers mois, des jeunes nous ont fait part de leur inquiétude face à l’avenir : quel espoir va nous orienter, quels sont les appuis fiables quand tout est si instable ? Encore plus profondément : pour quel but vaut‐il la peine de vivre ? D’autres voix se lèvent pour dire : résistons au désenchantement ; soyons attentifs aux signes d’espérance.
Lire le message en pdf

Catéchèse préparatoire à la première communion en 2021.

C’est en mettant tout notre cœur à l’ouvrage que nous vous proposons d’accompagner votre enfant dans l’éveil intérieur à la Foi vers sa 1re Communion. En effet, les conditions dans lesquelles les activités catéchétiques pouvaient s’exercer sont aujourd’hui bousculées et rendent impossibles des réunions entre adultes. Les règles sanitaires actuellement en vigueur fournies par notre évêque n’auront toutefois pas raison de notre volonté d’accueillir à l’Autel votre famille et particulièrement votre enfant. Continuer la lecture

Baptêmes des nouveaux nés en période de déconfinement.

Beaucoup de questions nous ont été posées concernant la célébration des baptêmes désormais autorisée. Bien sûr les règles générales édictées par le « Protocole de l’Église Catholique en vue de la reprise des célébrations liturgiques » sont d’application en la matière.

Il semblait pourtant nécessaire de préciser un certain nombre de points spécifiques à la manière de célébrer le baptême des nouveau-nés. Le Service « Liturgie et sacrements » du Vicariat « Annoncer l’Évangile » s’est attelé à la tâche et propose dans le document ci-joint quelques règles que notre évêque a entérinées et donne comme consignes officielles pour notre diocèse.