Temps pour la Création

Depuis le 1er septembre, plusieurs communautés chrétiennes ont lancé le Temps pour la Création, qui contribue au dynamisme des communautés et à la sanctification de ses membres. Notre évêque, Monseigneur Jean-Pierre Delville, nous invite à poursuivre notre conversion écologique. Voici donc un rappel des rendez-vous proposés par Chrétiens en Transition, avec le Service diocésain de la Transition (Vicariat Evangile & Vie), et d’autres invitations qui nous sont parvenues.

Continuer la lecture

La paroisse de Membach et son église Saint-Jean-Baptiste 1722 – 300 ans – 2022

A l’origine, la communauté de Membach dépend au spirituel de la paroisse de Baelen et l’église Saint-Paul lui sert de lieu de culte pour les baptêmes, les mariages et funérailles ainsi que les inhumations dans le cimetière baelenois. Prétextant un accroissement de la population locale mais aussi la distance séparant les deux entités, les Membachois, au début du XVIIIe siècle, manifestent leur intention d’ériger un édifice religieux ainsi qu’un cimetière au sein de leur communauté.

Commencent alors des discussions entre le curé de Baelen et les représentants désignés par la communauté membachoise. Celle-ci pour appuyer sa demande, fait appel à un notaire qui, le 9 décembre 1718,  enregistre le témoignage de deux personnes qui ont chronométré le temps parcouru entre le centre de Membach et l’église de Baelen. Continuer la lecture

Chers paroissiens,

Le 1er septembre, bien reposées des vacances, les activités professionnelles reprennent leur chemin. Je voudrais vous partager ma réflexion à propos de la nouvelle année qui commence. Peut-être que certains d’entre vous sont dans le même cas que moi : après les vacances, le travail qui doit être fait s’est accumulé et certaines réponses sont restées en souffrances. Faire ce constat, n’est-ce pas une bonne porte d’entrée pour replonger dans la réalité du quotidien ? C’est avec beaucoup de reconnaissance que je repense à mes vacances passées au soleil et loin des activités professionnelles. Déjà sur le chemin du retour, j’ai passé en revue ce temps de vacances, les expériences et les riches rencontres vécues durant mes vacances et j’ai de la gratitude et de la reconnaissance pour tout ce que j’ai pu vivre. Il ne s’agit pas de regretter et de nourrir la nostalgie du temps passé. Cela me priverait de l’énergie nécessaire pour affronter le quotidien. Il s’agit plutôt de considérer le passé comme quelque chose qui reste en moi. Viktor Frankl se console avec ces mots : « Ce que tu vis, aucune force au monde ne peut te l’enlever ». Ainsi, le passé est tout de même aussi une manière d’être, « peut-être même la plus sûre, car rien ni personne ne peut le défaire, le refaire, le faire disparaître – dans son être passé, il est en sécurité, il est conservé et préservé de l’éphémère ». C’est donc un bon moyen de bien conserver dans notre cœur les souvenirs qui nous restent de nos vacances, de ne pas regretter que les vacances soient terminées, mais de percevoir avec reconnaissance que ce que j’ai vécu en vacances est en moi et reste en moi. Et personne ne peut me l’enlever. Continuer la lecture

Méditation du 22e dimanche C : évangile selon Saint-Luc 14, 1.7-14

« Apprendre l’humilité ! »
Invité dans la maison d’un chef des pharisiens, Jésus observe comment ils choisissaient les premières places à table. Partant de cette situation, Jésus utilise la parabole pour faire mieux apparaître l’hypocrisie et invite plutôt de choisir à l’arrivée, la dernière place afin de laisser à l’hôte, la joie de t’inviter à avancer à une place plus élevée en raison de votre amitié.

Continuer la lecture

Hommage à l’abbé Herman THOMA

J’adresse mes vives condoléances à la famille et aux amis de l’abbé Herman Thoma. Herman est né à Baelen le 18 janvier 1929, a été ordonné prêtre le 17 juillet 1955 et est décédé mardi 26 juillet2022 à Welkenraedt à l’âge de 93 ans.
Après son ordination à la cathédrale de Liège, Herman a été nommé vicaire à La Calamine. En 1961, il devient vicaire à Verviers Saint-Antoine, puis en 1965, à Saint-Remacle. En 1965, il est nommé curé à Sarolay et en 1970, curé à Vottem. Il déploiera une activité mémorable dans ce secteur de la banlieue liégeoise, en rencontrant personnellement de nombreuses personnes, en favorisant la piété populaire et en s’exprimant comme artiste peintre et dessinateur. Il a réalisé une peinture murale dans l’église. En 1981, il est nommé curé à Ans Saint-Martin, où il exercera les mêmes qualités. En outre, à ses heures, il se transformait en prêtre ouvrier en étant engagé par la ville comme balayeur de rue, de façon à rencontrer les gens de façon nouvelle.
Il faisait partie de la Fraternité sacerdotale « Les Amis de Jésus ». Il était un grand fidèle de Lourdes et de l’association Liège à Lourdes. Les dernières années, comme il marchait difficilement, il était fier, à Lourdes, d’être transporté en voiturette par les jeunes comme le sont les malades. En 1998, il accède à la pension et devient prêtre auxiliaire dans l’UP de Baelen-Welkenraedt jusqu’en janvier 2021 ; il était aussi membre de l’Équipe diocésaine des visiteurs des prêtres et des diacres, de janvier 1970 à mars 2021. Il était proche des handicapés et était devenu aumônier du « Brasier » Foi et Lumière de la région de Welkenraedt. Ses œuvres d’art et ses dessins parsèment le diocèse. Son décès fera peut-être sortir de l’ombre les œuvres qu’il a réalisées dans la discrétion.
Herman laisse un souvenir ému à tous ceux qui l’ont rencontré, grâce à sa cordialité, sa foi et à son attention à tous .Il a donné le meilleur de lui-même dans son ministère de prêtre, qu’il a exercé avec souci apostolique et engagement total. J’exprime au Seigneur et devant vous tous ma reconnaissance pour son témoignage de foi, pour son sens du service, son ministère dans notre diocèse et pour son sens de l’amitié envers ses frères et sœurs spécialement envers les malades et les souffrants.

Mrg Jean-Pierre Delville, évêque de Liège

UNE ASSEMBLÉE SYNODALE D’OUVERTURE AU FUTUR

Ce 6 juin, lundi de Pentecôte, le diocèse de Liège a tenu son assemblée synodale de clôture de la phase consultative qui s’est achevée le 19 avril dernier dans la partie francophone du diocèse pour y présenter la synthèse générale et les diverses synthèses thématiques. Environ 250 représentants des différents doyennés et communautés religieuses ont assistés à cette assemblée. Lire la suite sur le site du diocèse de Liège

RAPPEL : Lancement du cheminement préparatoire à la profession de foi 2023.

Chers parents, paroissiens de Baelen, Welkenraedt, Henri-Chapelle et de Membach, Si vous désirez que votre enfant fasse sa profession de foi en 2023 (enfants nés en 2011),  dès maintenant, vous pouvez inscrire votre enfant, au secrétariat paroissial de Welkenraedt, ou bien auprès de Madame Geneviève Koch, rue Ma Campagne, 6 – 4837 BAELEN (087 763 917). N’hésitez pas à communiquer avec nous pour toute autre information utile.

La paroisse de Membach fête ses 300 ans

La paroisse Saint-Jean Baptiste de Membach célèbre ses 300 ans, les préparatifs sont toujours en cours mais certains événements sont déjà confirmés. Par exemple, le concert de l’artiste-violoniste Anzhim Medetbayeva, lauréate du conservatoire national Kazakhstanais « Kurmangazy d’Almaty » et du pianiste liégeois Fabrice Renard, lauréat des conservatoires royaux de Bruxelles, de Liège et de l’Institut royal supérieur de musique et de pédagogie. Les deux lauréats feront vibrer les murs de la paroisse de Membach le 3 avril, à 15h30, avec du classique comme Bach, Handel en passant par Schubert.La suite des festivités se déroulera le week-end du 17 et 18 septembre. Une messe sera célébrée par l’évêque de Liège, Monseigneur Jean-Pierre Delville, suivi d’un concert à voix et une exposition à la salle Saint-Jean, qui se situe le long de la paroisse. L’exposition rassemblera principalement de l’orfèvrerie, des ornements liturgiques et des photos entre autres.De plus, la rédaction d’une nouvelle brochure en couleur sur la paroisse de Membach sera publiée, assure Camille Meessen, passionné d’histoire et en charge du projet. Elle viendra compléter celle précédemment éditée à l’occasion des 250 ans par l’abbé François Palm, originaire du village, avec des documents inédits.

INVITATION