Un Dieu de patience

« Chaque arbre se reconnait à son fruit »

Jésus renvoie à une intériorité… à regarder en soi, à y discerner la poutre. En même, il invite à une extériorité : l’authenticité des actes que nous posons. Que ces actes puissent germer d’un cœur converti.