Homélie du 3ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A – Dimanche 22.01.2023

Chers sœurs et frères,

En ce 3ème Dimanche du Temps Ordinaire de l’Année A, l’Eglise célèbre le « Dimanche de la Parole de Dieu ».

Le 10ème verset de la première lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens, que vous venez d’entendre, nous adresse cette invitation : Frères, je vous exhorte au nom de notre Seigneur Jésus Christ : ayez tous un même langage ; qu’il n’y ait pas de division entre vous, soyez en parfaite harmonie de pensées et d’opinions. Continuer la lecture

Chers paroissiens,

Touchée par ces rencontres et convaincue du travail d’Iles de Paix, Virginie Hocq donne rendez-vous aux citoyens belges ces 13, 14 et 15 janvier pour soutenir, comme elle, la prochaine campagne d’Iles de Paix.

« Ma rencontre avec les agricultrices et agriculteurs tanzaniens est surtout humaine. En désamorçant les choses avec le rire, je suis rentrée dans leurs vies et j’ai pu apprendre énormément de choses. Je suis épatée par le nombre de techniques utilisées. Les agricultrices et agriculteurs ingèrent ces techniques agroécologiques et les partagent à leur tour à d’autres familles de la région ».

Aujourd’hui, plus que jamais, notre action collective est indispensable. Alors que manger à sa faim est un droit, une personne sur neuf dans le monde souffre toujours de la faim. Une érosion sans précédent de la biodiversité est en cours et des changements climatiques aux conséquences humaines importantes, surtout dans les pays du Sud, sont annoncés. C’est dans ce contexte que nous travaillons avec des milliers de familles paysannes d’Afrique et d’Amérique latine afin de construire, avec elles, une agriculture plus durable, plus juste et plus résiliente. Continuer la lecture

GRANDIR DANS L’AMOUR

Nouvelle plateforme dédiée aux couples et familles dans les diocèses francophones belges.
Ce portail a été créé pour regrouper les propositions que vous offrent de nombreux lieux, communautés ou associations; un catalogue d’initiatives, de démarches très variées où tout couple, toute famille peut se diriger, que ce soit pour se ressourcer, nourrir sa foi, être soutenu et éclairé dans les difficultés, pour faire le point, …

Il vous suffit de cliquer sur le lien https://grandirdanslamour.be/
Belle visite !

Jalons pour une foi renouvelée

La plupart d’entre nous avons été baptisés la naissance.
La première rencontre avec la foi chrétienne, nous l’avons faite lors de la préparation de la première communion, de la profession de foi, de la confirmation et peut-être aussi en famille et à l’école.
Où en suis-je aujourd’hui ?
Ma foi en est-elle restée à sa taille d’enfant, d’adolescent ou a-t-elle grandi avec moi ?

Jalon pour une foi renouvelée invitation

SEMAINE DE PRIÈRE POUR L’UNITÉ DES CHRÉTIENS 2023

Semaine de prière pour l'Unité des Chrétiens - Diocèse de TournaiDu 18 au 25 janvier 2023 aura lieu la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens, à laquelle participe depuis plus de 50 ans le Comité Inter ecclésial de Bruxelles (CIB). Le projet original a été rédigé par le Conseil des Églises du Minnesota (États-Unis) et a pour thème « Apprenez à faire le bien, recherchez la justice » (Ésaïe 1,17).
• Pour vivre ensemble cette Semaine de prière, le Comité Inter ecclésial de Bruxelles vous propose une brochure valable tout au long de l’année. Brochure de la Semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens (PDF)

Mgr Delville : « Benoît n’avait pas ce caractère ‘bourguignon’ qui plaît aux Belges »

L’évêque de Liège est aussi un spécialiste de l’histoire de l’Eglise. Pour CathoBel-Dimanche, il revient sur le pontificat de Benoît XVI. Il retient notamment l’importance de ses textes. Il reconnaît aussi que l’ancien pape n’a pas toujours été très apprécié en Belgique...

Au fond, que retiendra-t-on du pontificat de Benoît XVI ? 

Je retiens surtout ses deux encycliques sur l’amour : Deus caritas est (2005) et Caritas in veritate (2009). Leur apport est décisif dans la pensée du christianisme contemporain. Je pense aussi à des prises de position importantes en matière liturgique. En 2007, il publie la lettre apostolique Summorum pontificum, dans laquelle il libéralise la célébration de la liturgie selon le missel de Jean XXIII de 1962, qui était la dernière révision du missel romain de 1570. Benoît XVI a voulu mettre à disposition des chrétiens le patrimoine spirituel, musical et culturel de cette liturgie, avec ses paroles en langue originale, le latin, ses gestes et ses chants marqués par une symbolique profonde. Le concile Vatican II, tout en promouvant une réforme de la liturgie, désirait en effet conserver et favoriser de toutes les manières tous les rites légitimement reconnus. C’est pourquoi le pape a défini que la forme ancienne du rite romain devait être considérée comme extraordinaire du rite et la forme restaurée, comme expression ordinaire du rite. Continuer la lecture

Ouverture du secrétariat

En raison du démarrage de la restauration du bureau et des locaux paroissiaux, nous vous informons que les permanences des mardis et mercredis avant-midi se tiendront au 25, rue de l’église à Welkenraedt (maison vicariale). N’hésitez pas à prendre rendez-vous ou bien à nous contacter par Mail au : 087 880 259 : upbw-secretariat@skynet.be
L’accueil à la Conférence Saint-Vincent de Paul démange également au 25, rue de l’église.

PRATIQUE RELIGIEUSE : enquête annuelle

L’UPBW informe qu’en 2022, 66 baptêmes ; 45 premières communions ; 13 confirmations ; 8 mariages et 411 funérailles religieuses ont été célébré. En ce qui concerne la pratique religieuse, nous étions 855 personnes à pratiquer aux célébrations de Noël ! Les dimanches ordinaires rassemblenten moyenne 388 fidèles. Nous pouvons annoncer 112 volontaires engagés dans l’Up Baelen-Welkenraedt.

 Occupation des églises en temps de crise énergétique (Hiver 2022-2023)

AVIS IMPORTANT : Veuillez noter qu’à partir du 1er janvier 2023, nous modifions nos habitudes afin de nous réunir en Unité Pastorale chaque dimanche, dans une tournante, et apporter ainsi une solution au coût élevé du chauffage des églises

Du 01.01.2023 jusqu’à la Semaine Sainte, messes aux endroits et heures suivants :

  • Le 1er dimanche du mois : Membach à 10h00
  • Le 2ème dimanche du mois : Baelen à 10h00
  • Le 3ème dimanche du mois : Herbesthal-Baum à 10h00
  • Le 4ème dimanche du mois : Henri-Chapelle à 10h00
  • Le 5ème dimanche du mois : Welkenraedt à 10h00
  • Tous les samedis : Welkenraedt à 18h00

Messes de semaine :

Henri-Chapelle : mardi à 08h40 (dans la sacristie)
Henri-Chapelle (Résidence Beloeil) : mercredi à 11h00
Membach (Home Saint-Joseph) : tous les 15 jours, le vendredi à 15h00
Welkenraedt : lundi à 17h00
Welkenraedt : mercredi à 08h30, sauf le premier mercredi du mois où a lieu une Adoration Eucharistique.

Crise énergétique : les évêques de Belgique appellent à la solidarité et à la sobriété

Dans une déclaration publiée ce vendredi 14 octobre, les évêques de Belgique lancent un appel à renouveler notre solidarité envers les victimes de la guerre en Ukraine et ailleurs. Face à la crise géopolitique et énergétique qui sévit, ils invitent également les autorités à veiller au bien-être général, et les communautés chrétiennes à la sobriété.

« La guerre en Ukraine sème mort et destruction ; elle répand la haine, la peur et l’incertitude. Nous appelons à travailler sans relâche et par tous les moyens, à l’ouverture d’un début de dialogue. » C’est par cette interpellation que les évêques de Belgique, ce vendredi 14 octobre, inaugurent leur message aux fidèles, aux autorités et aux citoyens de notre pays.

Dans une déclaration intitulée « Crise géopolitique et énergétique : la solidarité à l’épreuve », ils rappellent les conséquences de la guerre actuelle en Ukraine, mais également les effets dévastateurs de « tous les conflits« , parfois oubliés, qui doivent également nous inciter à la solidarité. « Jamais notre attention et notre solidarité ne peuvent être conditionnelles, temporaires ou uniquement locales« , insistent-ils.

Rappelant les gestes de « solidarité concrète » de nombreux citoyens et communautés religieuses, les évêques demandent à tous de « poursuivre ce qu’ils ont entrepris et de contrer ainsi l’indifférence ou le découragement. Les personnes dans le besoin méritent toute notre attention.«  Continuer la lecture